L’Arpej

L’association Région Presse Enseignement Jeunesse

L’Association Régions Presse Enseignement Jeunesse a été fondée le 12 janvier 1977 par Jean-François Lemoîne et François Archambault, respectivement PDG de Sud-Ouest et de la Nouvelle République du Centre-Ouest, et membres du Syndicat de la Presse Quotidienne Régionale française (SPQR).

Ses membres sont des personnes morales, à savoir les 31 journaux régionaux qui composent le conseil d’administration. Leurs PDG et directeurs généraux délèguent à des journalistes leur représentation nationale.

Des réunions trimestrielles : L’ARPEJ se réunit trois fois par an à Paris et organise des Journées de formation dans des villes régionales : Dijon en 2006, Bordeaux en 2007, Strasbourg en 2008, Clermont-Ferrand en 2009. Marseille a accueilli celles de 2010 et Montpellier celles de 2011

Une commission permanente réunit les délégués dont le titre les détache au moins à mi-temps pour les actions de presse à l’école. La commission prépare les travaux des séances plénières et coordonne les opérations menées sur le plan national.

Une reconnaissance officielle depuis octobre 2000, un accord-cadre signé avec le Ministère de l’Éducation Nationale permet aux membres de l’Arpej de mener « toutes actions d’animation et de formation » au sein du système éducatif . Ces actions sont organisées en liaison avec le Clemi dans chaque région.

Une campagne de prise en main du journal par les jeunes depuis 1997, avec « Les jeunes écrivent la France » et depuis 2003 avec « Les jeunes écrivent l’Europe » (échanges franco-allemands), l’Arpej fournit à des équipes de jeunes reporters un espace d’expression. Le matin de parution de leurs textes, un journal est offert, avec l’appui de partenaires, à chaque élève de l’établissement concerné, au-delà de l’équipe rédactrice. Plus d’un million de jeunes ont ainsi pu lire les textes de leurs camarades.

Du matériel pédagogique, avec des « unes » plastifiées le jour d’un événement (tsunami, accord israélo-palestinien etc …) et prêtées aux établissements. Et des lots de journaux du même jour, gratuits mais avec forfait de port.

Des milliers d’actions locales, car l’Arpej n’est qu’une instance de coordination, disposant d’un secrétariat à Paris. Ses ressources proviennent de ses membres, les titres du SPQR, et elle ne fait qu’informer sur les actions locales, selon les propositions de ses délégués. Ainsi « Journaliste d’un jour » est-il mené par l’Alsace et le Progrès de Lyon ; les « Classes Presse » par Ouest-France et Le Télégramme de Brest.

Arpej : 17 place des États-Unis 75116 Paris Tél. 01 40 73 80 15 Fax : 01 47 20 48 94
Président : Jacques Camus ; délégué général : Étienne Millien (délégué Arpej pour Sud-Ouest) ; secrétaire : Patricia DALY

Voir en ligne : Le site du SPQR

Maj : février 2012