Aborder les catastrophes au Japon en classe

Le triple cataclysme du 11 mars a fait l’objet d’une intense couverture médiatique : radios, télévisions presse écrite, réseaux sociaux. Le monde éducatif a réagi rapidement et propose de nombreuses ressources. Tour d’horizon.

Le café pédagogique a mis en ligne dès le 14 mars un dossier très complet pour étudier le séisme et ses conséquences dans huit disciplines « parce qu’il n’est pas bon de laisser les enfants sans explications face à un drame répercuté par les médias dans sa violence et dans sa peur. » Le café insiste également sur l’aspect « enseignement de la citoyenneté » d’un travail sur cette catastrophe.
Depuis, le site publie régulièrement compléments et mises à jour.

Le Clemi a annoncé le 23 mars la mise en ligne d’un dossier qui décrypte les points forts des catastrophes. Pour quatre des chapitres : « Une catastrophe minute par minute » , « Montrer, témoigner », « Expliquer, réparer », « Des images pour les médias »,  on retrouve les mêmes entrées : « sur la toile », « focus » et une fiche élève.
Le cinquième « Une impression de déjà vu », propose une sitographie qui se permet de s’interroger sur les stéréotypes dans les médias.

Eductice présente brièvement les faits avant de recenser les sites de consultation d’images satellites et cartographiques, les possibilités d’utiliser des outils cartographiques en ligne, des ressources journalistiques et pédagogiques :
–         expliquer ;
–        les risques nucléaires ;
–        pistes d’activités pédagogiques ;
–        mise en perspective.

Sur la partie de son site dédiée aux enseignants,  Milan Presse met en avant « une réponse éducative à cette tragédie avec deux objectifs éducatifs distincts :
1/ Permettre à son enfant ou à ses élèves de prendre de la distance (mettre à distance afin d’éviter la sidération) ;
2/ Lui apporter des éléments simples afin qu’il puisse élaborer une opinion
Données et documents aident à organiser un débat en classe.

Avec « Du séisme à l’accident nucléaire », la cité des sciences offre quatre entrées (le séisme et le tsunami du 11 mars, la centrale de Fukushima, les émissions radioactives, les impacts sur la santé et l’environnement.

Educafrances.com a mis en ligne des infographies élaborées en collaboration avec l’Agence France Presse.

Des initiatives régionales
L’académie de Poitiers
liste des liens vers les dossiers des sites pédagogiques, mais également des informations et des données visuelles et cartographiques, des ressources sur les conséquences nucléaires et des pistes pédagogiques.

Dans un autre registre, le site caricatures et caricature consacre un article à « Comment le dessin de presse aborde les grandes crises et les catastrophes qui touchent nos sociétés contemporaines. »

MAJ : dans son Expresso du 12 mai, le Café pédagogique  signale les pistes pluridisciplaires proposées par le Réseau Idée. Une aide pour aborder les questions des catastrophes naturelles et du risque technologique. Le lien a été ajouté dans le pearltree.

MAJ du 19 janvier 2012 : Pour « un premier travail d’analyser et de décryptage »,  la rubrique presse à l’école de l’Est républicain propose un diaporama avec des Unes de journaux régionaux ou nationaux parues les premiers jours après l’évènement.

Retrouvez ces ressources ainsi que d’autres plus ciblées dans le « pearltrees » ci-dessous, mis à jour en fonction des articles ou ressources repérées.


Japon : ressources pédagogiques