Journée mondiale de la liberté de la presse 2009: un site, des ressources

Tous les ans, le 3 mai, la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse marque l’anniversaire de la Déclaration de Windhoek de 1991. Cette déclaration de principes appelle à  des médias indépendants et pluralistes partout dans le monde. Elle affirme que la liberté de la presse est essentielle à l’existence de la démocratie et constitue un objectif humain fondamental.

Chaque année, à l’occasion de la journée de la Liberté de la Presse,  l’Association Mondiale des Journaux (1) choisit un angle pour attirer l’attention sur le rôle de l’indépendance de l’information dans la société et sur ce qui la menace.
En 2009, elle se focalise sur les dangers encourus par les journalistes : « Souvent sans protection. Constamment sous la menace de ceux qu’ils dénoncent,  dans de nombreux pays, ils font face au harcèlement, à la violence et aux représailles physiques. Plus de 400 d’entre eux ont été assassinés au cours des dix dernières années.»
Ces « Journalistes dans la ligne de mire » sont au centre du dossier et du matériel pédagogique proposés sur un site dédié.
Vous y trouverez interviews de journalistes victimes de harcèlement et d’attaques, des photos offertes par l’Agence France Presse, des cartes et des infographies, des dessins de Michel Cambon, un éditorial, mais aussi des contenus spécialement destinés à la presse à l’école.
En effet cette journée offre une excellente occasion de faire comprendre aux enfants ce qu’est la liberté de la presse. Dans la partie «Les jeunes se mobilisent »  ,enseignants et familles trouveront des activités faciles à réaliser

1)    L’AMJ, l’organisation mondiale de l’industrie de la presse représente 18.000 journaux, regroupe 77 associations nationales d’éditeurs, des entreprises de presse et des directeurs de journaux individuels dans 122 pays, 12 agences de presse et 11 organisations régionales et internationales de médias.