Éducation aux médias : de Grünwald à Paris

Pour que la « société de l’information » soit une société plurielle, inclusive et participative, il est plus que jamais nécessaire de fournir à tous les citoyens, et en particulier aux jeunes, les compétences pour savoir décrypter l’information, prendre la distance nécessaire à l’analyse critique, l’utiliser et être soi-même producteur de contenu. »

Cette conviction a été affirmée en 2005 lors du séminaire euro-méditerranéen organisé par la Commission nationale en coopération avec l’Unesco.
À l’occasion du 25e anniversaire de la Déclaration de Grünwald, la commission nationale et l’Unesco ont organisé une rencontre internationale, à Paris, les 21 et 22 juin dernier. Il s’agissait d’établir un bilan des avancées et des obstacles dans les pratiques d’éducation aux médias, de mettre en évidence les nouvelles perspectives.
Après ces journées, les participants ont rédigé « L’agenda de Paris ou douze recommandations pour l’éducation aux médias » qui  a été présenté à la conférence générale de l’Unesco, en octobre.
Par ailleurs, l’année dernière, l’Unesco a élaboré un kit de formation destiné aux enseignants, aux élèves, aux parents et aux professionnels.
Source : Les « actes, synthèse et recommandations », rencontre internationale 21-22 juin 2007 Paris.
Le site de l’Unesco.

La Déclaration de Grunwald, L’Agenda de Paris